Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

VIVELARETRAITE

Les passions d'un retraité.
------------------------------
Bienvenue sur ce modeste espace, j'espère que vous y passerez un moment agréable.
Les sujets rencontrés ici sont volontairement survolés en altitude, mais peuvent sur demande êtres disséqués. Je me souviens de mes débuts où j'ai galéré durant des années par manque d'informations. Grâce à la toile, ce n'est heureusement plus le cas aujourd'hui.

Merci de votre visite.
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- Radio.
- Electronique et informatique.
- Photo et nature.
- Bricolage.
- Webcam, météo et fourre tout.

5 DERNIERS ARTICLES
- Avis de recherche
- Une antenne bi-quad
- Le récepteur portable à bord d’un véhicule
- Un mesureur de champ UHF
- Environnement
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Antenne Quagi 446 MHz.
- Construction d’une antenne bazooka.
- Amélioration d’une antenne (suite).
- Le récepteur portable à bord d’un véhicule
- Emetteur récepteur de la Résistance.
- Protection du récepteur contre la foudre.
- E-magazine pour radioamateurs.
- RADIO.
- Photos de guerre 40 / 45.
- BRICOLAGE.

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
010203040506
07080910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
<< Août >>

BLOGS FAVORIS
1.Artphotoblog
2.Irisblog
3.Trains
4.Tutti
Ajouter vivelaretraite à vos favoris

LIENS FAVORIS
- streaming vf
- funny pictures
- denver limousine
- denver limo
- Denver limousine
- Denver Airport Shuttle
 Championnat de Belgique d’attelage. Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Courrière, 3, 4 et 5 octobre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque année, Courrière accueille son concours d'attelage équestre.

2008 en est la 14ème édition.

Cette sympathique épreuve est organisée avec brio par monsieur et madame Pierson, avec la passion et le dynamisme qui les caractérisent.


JPG - 39.1 ko
JPG - 60.9 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Un véritable village, de férus de hippisme, s'installe dès le milieu de la semaine qui précède la manifestation.

JPG - 25.5 ko
JPG - 54.5 ko

JPG - 55.4 ko
JPG - 42.6 ko

JPG - 44.2 ko

JPG - 52.8 ko
JPG - 55.6 ko

JPG - 72.2 ko
JPG - 56.5 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Le château de la Posterie est le cœur de la compétition festive, une importante infrastructure y est implantée spécialement pour l'événement.

JPG - 39.1 ko
JPG - 44.5 ko

JPG - 47.4 ko
JPG - 43.5 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute l'agglomération est parcourue par de rutilants équipages, au son familiers du cloc cloc produits par les sabots des chevaux.

Le vendredi 3, sous une météo exécrable, fut dédié au dressage.

JPG - 42.7 ko

JPG - 28.6 ko
JPG - 38.2 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce samedi est plus clément, le marathon se déroule sous un soleil généreux.

Hélas, d'après les prévisions, les épreuves de maniabilité se tiendront probablement sous une pluie abondante ce dimanche.


JPG - 54.1 ko
JPG - 66.6 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu'à cela ne tienne, rien n'arrête ces grands amis des équidés.

(JPG)

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 04-10-2008 à 14h46

 La journée PMR446. Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

 

LA JOURNEE PMR446 DEVIENT MENSUELLE - 17 Septembre 2008

A l'initiative de votre site préféré, du forum PMR446 , de son homologue du Portugal et toujours dans l'esprit de promouvoir la communication sur les bandes libres UHF (PMR446 et LPD433), un test grandeur nature est lancé à partir d'Octobre 2008 et pour tous les mois suivants.

En effet, la journée des PMR446 se transforme en week-end PMR446 afin de faciliter la participation de ceux qui ne peuvent être présents le samedi ou le dimanche.

Ce qui nous porte à développer est le résultat d'un sondage déposé début septembre 2008 sur le forum. Il a été décidé une application pour le mois suivant.
Désormais c'est CHAQUE PREMIER WEEK-END DU MOIS, que vous êtes invités de tenter les contacts radio les plus lointains ou d'entreprendre des QSO locaux.

Nous invitons, et cela semble évident, les pays limitrophes francophones ou non, à se joindre à nos week-ends afin de développer ce mode de communication.

Avis aux Administrateurs de site PMR446 ou de forums radio de colporter cette information qui peut intéresser de nombreux amateurs radio..

Les premières dates :

4 et 5 octobre 2008
8 et 9 novembre 2008
6 et 7 décembre 2008

Merci à tous de vos futures participations, Nous comptons sur vous pour faire connaître ce projet et d'attirer du monde.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 20-09-2008 à 10h18

 "Megahertz" disparaît. Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

(JPG) Ce que vous allez lire ici va bientôt résonner comme un coup de tonnerre dans le microcosme du radioamateurisme : MEGAHERTZ magazine disparaît.

Après presque 26 ans de présence mensuelle, notre magazine ne paraîtra plus. Vous ne le verrez plus, ni dans les kiosques, ni dans votre boîte à lettres. La conjoncture aura eu raison de "P’tit Méga", notre sympathique mascotte que vous pouviez voir sur chaque couverture du magazine.

Alors, avant que les bruits les plus fous ne courent sur les forums radioamateurs, amplifiés et déformés par l’anonymat qu’ils autorisent, nous vous proposons de prendre connaissance des vraies raisons de cette disparition.

Ce n’est un secret pour personne, toutes ces dernières années, le marché radioamateur n’a cessé de décliner. En France plus qu’ailleurs. Imaginez : seulement 16 000 radioamateurs pour 65 millions d’habitants ! Nous n’analyserons pas, ici, toutes les raisons qui nous ont amenés à cette situation, certaines pourraient laisser croire à des rancœurs. Nous avons tenté de coller au plus près aux attentes de ce marché. Nous avons investi chaque sou gagné par le magazine, dans le magazine. Nous avons rogné sur tout, même sur les salaires qui depuis des années n’ont pas augmenté, malgré l’érosion constante du pouvoir d’achat ! Si, grâce à tous ces efforts et à tous ces sacrifices, nous avons pu prolonger la vie de la revue, aujourd’hui, nous sommes arrivés à la limite, et même au-delà, de ce que nous pouvions faire...

Internet, en favorisant les échanges entre radioamateurs, aura joué un grand rôle dans la disparition de la revue : il est fréquent d’y voir des demandes de photocopies ou de scans d’articles convoités, de copies de nos CD annuels, etc. Chaque photocopie, chaque scan, chaque copie de CD, c’est autant de magazines invendus donc autant de ressources en moins pour continuer d’acheter les articles techniques qui auront fait le succès de MEGAHERTZ magazine, pour payer les salaires de tous ceux qui chaque mois donnent le meilleur d’eux mêmes, pour payer notre imprimeur, pour acquitter les lourdes charges sociales, etc. Pour un magazine vendu, combien de paires d’yeux le lisent ? Dernièrement, un lecteur membre d’un radio-club, nous avouait tirer chaque mois 12 photocopies de la revue pour les autres membres ! Comment survivre dans ces conditions ?

Internet aura également porté un coup fatal au commerce français : les achats à l’étranger constituent maintenant un acte quotidien qui fragilise nos revendeurs et, par là même, la presse spécialisée. En effet, moins d’achats c’est moins d’argent à investir dans la publicité. Pour soutenir nos annonceurs comme ils nous ont soutenus, nous avons toujours répondu "non" aux demandes de revendeurs étrangers souhaitant profiter de la notoriété de MEGAHERTZ magazine pour investir le marché français. Certains nous l’ont reproché, n’ayant certainement pas compris que l’on ne pouvait pas jouer sur tous les tableaux sans y perdre notre âme.

Le prix du papier, comme celui de nombreuses autres matières premières, a flambé ces dernières années ; nous n’avons pu répercuter, sur le prix de vente de la revue, qu’une partie des augmentations que nous avons sublies. Si nous avions répercuté la totalité des hausses, cela eût été suicidaire. Néanmoins, nos marges étant quasi nulles, le résultat est que nous avons accumulé les pertes.

La Poste est en train d’assassiner la presse. L’augmentation du coût des envois postaux fait que les abonnements ne sont plus rentables pour un petit éditeur comme nous. François Régis Hutin, le "patron" de Ouest-France, le plus grand quotidien de notre pays, titrait récemment un éditorial ainsi : "La presse écrite au bord du précipice" en expliquant que, bientôt, la poste française sera celle qui, en Europe, pratiquera les tarifs de distribution de la presse les plus élevés. Elle va soumettre la presse écrite à une hausse considérable de ses tarifs. Vous comprendrez aisément qu’il n’était pas possible, en ces temps de quasi récession où chacun rogne sur le budget loisirs, d’augmenter considérablement le tarif des abonnements.

Pour toutes ces raisons et sans gaité de cœur, vous pouvez nous croire, la société SRC, éditrice de MEGAHERTZ magazine, se voit acculée à la liquidation...

Avant de nous retirer, nous voudrions remercier ici tous ceux, lecteurs, auteurs, annonceurs, qui auront suivi l’aventure de "P’tit Méga" depuis le début, ou qui auront pris le train en marche, avec une mention spéciale pour nos fidèles abonnés. Dès que nous avons su, cet été, que nous ne pourrions aller plus loin, nous avons cessé d’encaisser chèques d’abonnement et règlements par CB... Hélas, les caisses étant totalement vides, nous ne pourrons rembourser ni les abonnements déjà encaissés, ni les abonnements en cours. Nous demandons pardon du plus profond du cœur à ces abonnés-là. Si cela peut les consoler un tant soit peu, qu’ils sachent que c’est grâce à eux que les derniers numéros de MEGAHERTZ magazine ont pu voir le jour.

Pardon également à notre fidèle imprimeur, la SAJIC à Angoulême, qui depuis 15 ans imprimait la revue avec un soin d’un très grand professionnalisme, n’hésitant pas à nous appeler au moindre détail semblant suspect, contribuant ainsi à éviter le maximum de "coquilles".

Merci encore à nos auteurs, ils ont fait confiance au magazine et ont largement contribué à son succès ; nous aurions aimé rétribuer davantage les articles techniques, au vu du travail que demande leur rédaction, mais nous ne pouvions pas...

Merci enfin à nos fidèles annonceurs, ils nous auront permis d’exister pendant un quart de siècle. Nous leur souhaitons bonne route et bon courage pour affronter la conjoncture peu engageante de la mondialisation.

MEGAHERTZ magazine n’est plus ; "P’tit Méga" rejoint le monde des Silent Keys ; La station F8KHZ passe définitivement en QRT ; VA ou di-di-di-dat di-dat.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 28-08-2008 à 17h05

 Contest B.M.A. Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

 

Belgian Mill Award.

 

Le 21 septembre 2008, de 06.00 à 10.00 UTC.


 

 


 

 

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 06-08-2008 à 11h16

 Un flash annulaire à LED. Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

 

La prise de vue très rapprochée exige un éclairage d'appoint correct pour éliminer l'ombre de l'objectif et permettre la fermeture du diaphragme de l'optique, pour gagner ainsi en profondeur de champ.

Divers procédés sont envisageables, comme par exemple l'ajout de flashs latéraux qui alourdissent considérablement l'ensemble et rendent souhaitable l'aide d'une poignée ou crosse d'appui pour assurer la stabilité de l'appareil.

En complément de l'article précédent, nous allons vous décrire ici la fabrication d'un flash annulaire tout simple et léger, à diodes LED, dans ses différentes étapes de construction et de mise au point.

JPG - 36.6 ko

Les premiers essais sont effectués sur une platine d'essais.

Ensuite, le typon et circuit imprimé sont tracés, mais des ajustements seront nécessaires. Le montage présenté n'est donc pas exactement celui de la dernière mouture.

Voici le schéma définitif.

Sa simplicité se passe de commentaire. L'interrupteur I3 offre la possibilité d'un éclairage continu.

Le circuit imprimé.

Les dimensions exactes du cadre sont 120 X 110mm.

L'implantation des composants.


-  R1 = 100 Ω
-  R2 et R3 = 1K Ω
-  R4 = 10K Ω
-  R5 = 27 Ω 1Watt
-  R6 à R21 = 47 Ω
-  Aj1 = 1M Ω

-  C1 = 0,1µF
-  C2 = 47 µF 25V

-  T1 = photo transistor
-  T2 = BD139

-  CI1 = HEF4538BP

-  D1 à D16 = LED diffuses 3000 mcd


JPG - 21.5 ko

Cette première maquette comporte des défauts. Le plus important est sa consommation électrique considérable. La pile de 9 volts prévue ne fait pas long feu.

L'alimentation externe passe par un régulateur 9 volts qui sera retiré par la suite, ainsi que le support de pile, au profit d'une alimentation par batterie au plomb externe de 12 volts, à électrolyte gélifié.


JPG - 12.8 ko
JPG - 9.8 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bouton poussoir permettant l'utilisation en mode torche, est très mal placé. Il sera remplacé par un interrupteur, soudé côté cuivre, puisque la consommation n'est plus une préoccupation.


JPG - 12.7 ko
JPG - 10.8 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

La face avant est adaptée à la semelle par deux bouts de cornière métallique. Deux minuscules morceaux d'époxy intercalés, débarrassés du cuivre, assurent l'isolement des pistes.

On peut encore voir le circuit régulateur 9 volts et la pile, devenus inutiles.

Un trou est percé avec précision à l'arrière de la semelle pour le passage de la vis de maintien de l'appareil photographique et son objectif additionnel inversé, en bonne position.


JPG - 18.3 ko

Un gros plan sur le capteur du flash de l'APN.

Nous avons trépané avec précaution un transistor 2N1711 qui fait office de phototransistor. Le circuit imprimé est prévu pour recevoir également un phototransistor classique.


JPG - 12.6 ko
JPG - 11.3 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Le régulateur est retiré, une couche de peinture noire masque les traces de brasure. Le cordon d'alimentation est muni des fiches adéquates.


JPG - 18.5 ko
JPG - 21.9 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Le montage du prototype est terminé. On peut remarquer sous le point vert, la jonction en fil qui remplace une résistance du premier projet.

Les points bleus soulignent les trous prévus pour la fixation du supporte de pile 9V, ils ne sont plus nécessaires.

Le bouton poussoir est resté en place, malgré son inutilité.


Les premiers essais effectués dans l'obscurité absolue.

(JPG)

En mode automatique.


(JPG) (JPG) Diaphragme 1:3,2 et 1:3,6


(JPG) (JPG) 1:4 et 1:4,5


(JPG) (JPG) 1:5 et 1:5,6


(JPG) (JPG) 1:6,3 et 1:7


(JPG) (JPG) 1:8 et 1:9


 

 

 

 

 

 

En mode manuel, il reste à trouver le bon compromis ouverture / vitesse d'obturation.

D'autres types de diodes LED peuvent être essayés. La diode diffuse a été sélectionnée ici pour son large angle d'éclairement.

Il existe des diodes blanches de 13.000 mcd !

Voir aussi en ton chaud ?

Ci-après deux liens intéressants pour l'acquisition de ces composants ( merci Marc ) :

http://www.world-trading-net.de

http://stores.ebay.fr/Modern-Led-Technologies


4 août. 08

Le vent soutenu des derniers jours s'est apaisé, c'est le moment des premiers essais sur le terrain.

JPG - 22.5 ko
JPG - 28.2 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'accord, vous avez raison, les images ne sont pas nettes. Il faut donc remettre l'ouvrage sur le métier. La conception d'une poignée stabilisatrice ne sera pas un luxe.

JPG - 14.9 ko
JPG - 29.7 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici notre allumette de l'article précédent, le relief est maintenant mis en évidence.

JPG - 25.8 ko
JPG - 16.1 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

L'autonomie confortable en énergie électrique est dispensée par la récupération de vieux accumulateurs Ni-Cd. Ils sont emmaillotés, par lot de 5 pièces, dans quelques tours de ruban adhésif. On obtient ainsi des batteries de 6 volts, destinées à un autre usage, mais ici branchées en série deux par deux pour recueillir le 12V. Insérées dans un petit étui d'appareil photo, l'usage est très pratique par la sangle passée autour du cou.


5 août.

 
JPG - 23.2 ko
Notre copie du Sniper russe vient à propos et nous procure une poignée flanquée d'une crosse assurant un point d'appui supplémentaire contre l'épaule.
JPG - 26.6 ko
JPG - 32.3 ko
JPG - 20.9 ko
Quelques tests rapides mettent en évidence cette commodité.
 

 

15 août.

Par cette journée calme, un essai de l'objectif 135mm révèle une mise au point nettement plus facile. L'ensemble est légèrement plus lourd, mais ce n'est pas un véritable handicap.
JPG - 18.8 ko
JPG - 13.3 ko

JPG - 28 ko
JPG - 31 ko
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une nouvelle semelle est envisagée, mais l'objectif d'un diamètre légèrement supérieur désaligne le montage. Un ajout superposé à la première base compense précisément la différence, solution adoptée.
JPG - 14.4 ko
JPG - 24.5 ko
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

JPG - 21.1 ko

JPG - 19.6 ko
JPG - 16.4 ko

 
 

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 06-08-2008 à 11h03


|<< <<<  1   2   3  | 4 |  5   6   7   8   9   10   11   12  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 06-01-2006 à 14h12 | Mis à jour le 08-05-2013 à 23h22 | Note : 8.91/10